Hôpital de Chambéry : 42 kms de tubes SYSTEM’O pour un réseau d’eau à haute exigence sanitaire

L’ancien hôpital de Chambéry ne répondait plus aux normes actuelles de sécurité et d’organisation médicale, un nouveau bâtiment a été construit et certifié NF HQE. D’une surface totale de 73 000m² repartis sur 7 niveaux, il accueille aujourd’hui 671 lits.

Pour concevoir des réseaux d’eau conformes aux exigences du milieu hospitalier, le bureau d’études EGIS Rhône-Alpes a prescrit le SYSTEM’O en PVC-C qui est l’un des matériaux les moins promoteurs de biofilm. Ce sont 42 km de tubes HTA (pour l’eau chaude) et HTA-F (pour l’eau froide) du diamètre 20 au diamètre 125 qui ont été installés en colonnes montantes et dans les locaux techniques pour alimenter les 3500 appareils sanitaires de l’hôpital. Plus de 10 000 raccords SYSTEM’O ont été posés parmi lesquels les raccords pour le contrôle de la température. Situés dans les locaux techniques et aux points les plus défavorisés, les coudes, tés et manchons accueillent environ 140 sondes pour surveiller avec la plus haute précision la température du réseau.

Insensible à la corrosion, limitant l’entartrage, adapté aux traitements chimiques et thermiques, surveillance de la température de l’eau facilitée et mise en œuvre simplifiée sont les atouts qui ont fait du SYSTEM’O la solution pour les réseaux ECFS de l’hôpital de Chambéry.

Les intervenants :

Maitre d’ouvrage : centre hospitalier de Chambéry

Maître d’œuvre : GTM bâtiment et génie civil de Lyon et Dumez Rhône-Alpes

Architecte : Brunet-Saunier Architecture (Paris)

Bureau d’études fluides : Egis bâtiment Rhône-Alpes

Entreprise de plomberie : Yvroud-Idex

Distributeur : Pum Plastiques Chambéry